L’an prochain, à cette heure : où voulez-vous être ?

Si vous êtes confrontés avec le même problème, année après année… S’il semble que vous n’avancez pas beaucoup et que vous n’arrivez pas à le surmonter, vous avez besoin d’établir un plan pour combattre la peur…

Quand j’étais petite fille, je partais en vacances avec ma famille chaque été. À la fin de nos vacances, avant que nous ne partions pour l’aéroport, j’allais sur la jetée et je contemplais l’océan en pensant « Je me demande à quoi ressemblera ma vie l’année prochaine, à la même heure ». Évidemment, beaucoup de choses changeaient au cours de l’année suivante. Parfois, il semblait que rien de bien important ne s’était passé ; d’autres années, je vivais des évènements très importants.

Je sais que j’enseigne avec ardeur qu’il faut laisser son passé derrière soi et de fixer ses yeux vers l’avenir, sur sa vision ; mais pour un instant, je voudrais que vous reveniez sur l’année passée et que vous vous rappeliez si, maintenant, vous êtes aux prises avec les mêmes problèmes qu’alors. Est-ce que cette année a connu beaucoup de changements ? Par exemple, que diriez-vous de votre poids ? Êtes-vous toujours en train de vous battre avec les mêmes 25kg que vous vouliez déjà perdre l’année dernière ? Et qu’en est-il de votre compte épargne ? Son montant a-t-il augmenté ? Ou n’a-t-il pas bougé ? Votre mariage a-t-il évolué durant l’année ? Ou êtes-vous encore en train de vous débattre avec les mêmes problèmes que l’année dernière ? Qu’en est-il de votre relation personnelle avec le Seigneur ? A-t-elle grandi ou est-elle la même ?

Depuis quelques années, je me suis aperçue que j’étais confrontée aux mêmes défis et aux mêmes luttes année après année après année. Bien que certains changements se produisent dans d’autres domaines de ma vie, je ne comprenais pas pourquoi ces problèmes ne changeaient pas. Un jour, j’ai ouvert mon journal et j’ai commencé à le relire pour voir ce que le Seigneur m’avait dit dans les moments de silence que je passais avec Lui. Et, Ses paroles pour moi n’avaient pas changé ! Les mots utilisés étaient légèrement différents mais la directive était la même. Puis, j’ai lu cette déclaration qui explique tout :

« Dieu ne te donnera pas de nouvelle directive tant que tu persisteras dans ta dernière désobéissance ».

Wow ! Avais-je omis de faire quelque chose que Dieu m’avait dit de faire et était-ce pour cette raison que je tournais toujours « autour de la même montagne » année après année après année ? Ou peut-être n’avais-je pas fait complètement ce que Dieu m’avait demandé de faire ? Penchez-vous sur l’histoire de Jonas dans la Bible. Dieu lui a clairement dit d’aller à la ville de Ninive et Jonas est parti à la direction exactement opposée (désobéissance). Qu’est-il arrivé ? Il a été submergé par les problèmes ! Il n’avait pas de vision, pas d’espoir. Il était piégé par ses circonstances, misérable, déprimé pour ne dire que cela… Quand finalement il a crié à Dieu, le poisson l’a vomi. Dieu lui a dit : « Jonas, va à Ninive ! » Autrement dit, la direction divine n’a jamais changé. Jonas n’a fait que perdre du temps avec tout ce qui s’est passé. En d’autres termes… Les directives de Dieu ne sont pas allées au-delà de son dernier acte de désobéissance.

Nous voulons tous respecter la volonté parfaite de Dieu. Nous Lui demandons de nous parler et de nous conduire dans Sa volonté pour nos vies. Pourtant, il arrive souvent que ce qu’Il nous demande de faire et ce que nous voulons faire ne concordent pas. En réalité, au fond de nous, nous savons ce que Dieu dit. Je crois que nous doutons de notre capacité à entendre Dieu parce que cela nous blesse trop. Aussi ne le considérons-nous pas sérieusement ou nous contentons-nous de ne faire qu’une partie de ce que Dieu nous a dit de faire. Rappelez-vous ceci : une obéissance partielle, c’est de la désobéissance ! Et la désobéissance nous enferme dans notre situation, ce qui engendre la confusion, le tourment, la stagnation, la misère, etc.

La raison pour laquelle je le sais si bien est que j’ai crié à Dieu (comme Jonas) et Ses directives n’ont jamais changé. Ce que Dieu voulait que je fasse n’était pas ce que je voulais faire. Cela me piégeait dans mes circonstances.

Cela fait-il mal d’obéir ? Un grand OUI ! Mais la douleur s’en va. J’ai pris l’habitude de me dire : « Un jour, cela ne fera plus mal ». Je peux vous dire, compte tenu de mon expérience, que les résultats de la désobéissance à Dieu ne s’éloigneront jamais. C’est une misère qui vous ronge de l’intérieur car vous savez ce qu’il faut faire mais vous ne le faites pas.

Si vous luttez dans certains domaines de votre vie avec les mêmes choses année après année et qu’il semble que vous n’allez pas bien loin et que vous ne les surmontez pas, vous devez voir si vous avez fait (intégralement fait) la dernière chose que vous savez que Dieu vous a dit de faire. Si vous savez que vous ne l’avez pas fait, prenez la décision de passer à travers la douleur en faisant trois choses :

  1. Isolez-vous avec Dieu

Parlez Lui de tout : la douleur, les blessures, les peurs, comment vous vous sentez. Exprimez-les ouvertement devant Dieu. Il sait à travers quoi vous passez et comment vous vous sentez aussi parlez-Lui en. Sentez-vous libre d’avoir un dialogue avec Lui car Il vous aime. Reconnaissez que vous dépendez totalement de Lui pour recevoir l’aide qui vous permettra de faire tout ce qu’Il vous demande.

  1. Écoutez la Parole

Commandez de nouveaux CDs de vos prédicateurs préférés et fixez-vous pour objectif d’écouter la Parole à un moment déterminé chaque jour. Si vous voulez que vos désirs changent, vous devez changer l’objet de votre attention. Focalisez votre attention sur la Parole plutôt que sur ce que vous ressentez. Laissez la parole vous changer de l’intérieur vers l’extérieur.

  1. Proclamez la Parole

Votre arme la plus puissante est votre bouche. Commencez à confesser que vous êtes « consentant et obéissant » aux directives de Dieu. Dites : « Seigneur, conforme ma volonté à la Tienne ». Et choisissez d’obéir. Comme mon Papa avait l’habitude de me dire quand il me corrigeait quand j’étais enfant « Terri Lynn, obéit rapidement et silencieusement ! »

En d’autres termes, n’essayez pas de raisonner Dieu. Ne justifiez pas votre manque de coopération. Faites-le tout simplement. Rappelez-vous que Dieu récompense toujours l’obéissance et l’année prochaine, à la même heure… vous ne serez pas là où vous êtes aujourd’hui.

34 thoughts on “L’an prochain, à cette heure : où voulez-vous être ?

  1. Dessie says:

    I loved as much as you’ll receive carried out
    right here. The sketch is tasteful, your authored
    subject matter stylish. nonetheless, you command get got
    an nervousness over that you wish be delivering
    the following. unwell unquestionably come
    further formerly again as exactly the same nearly a lot often inside
    case you shield this increase.

  2. Ryan says:

    It’s amazing to pay a visit this web page and reading the views of all colleagues about this paragraph,
    while I am also zealous of getting know-how.

  3. Biodermeux says:

    I blog often and I really thank you for your content.
    Your article has truly peaked my interest. I will take a note of your website and keep
    checking for new information about once a week.
    I subscribed to your RSS feed as well.

    Here is my website: Biodermeux

  4. Boris says:

    At this time it sounds like WordPress is the top blogging platform available right now.

    (from what I’ve read) Is that what you’re using on your blog?

  5. Janis says:

    Its like you learn my mind! You seem to
    know a lot about this, like you wrote the guide in it or something.
    I believe that you can do with a few percent to drive the message house a bit,
    however other than that, that is fantastic blog. An excellent read.
    I will certainly be back.

  6. Green CBD Gummies says:

    Hi there, simply changed into aware of your weblog via Google, and located
    that it is truly informative. I’m gonna be careful
    for brussels. I’ll appreciate in case you proceed this in future.

    Lots of other people shall be benefited out of your writing.
    Cheers!

    Also visit my page – Green CBD Gummies

  7. Taylor says:

    My partner and I absolutely love your blog and find many of
    your post’s to be what precisely I’m looking for. Do you offer guest writers to write content
    for you personally? I wouldn’t mind writing a post or elaborating on a few of the subjects you
    write related to here. Again, awesome website!

  8. Wally says:

    I wanted to visit and let you know how much I valued discovering
    your web site today. I’d personally consider it a great honor to
    operate at my company and be able to make use of the tips
    contributed on your web-site and also participate in visitors’
    feedback like this. Should a position of guest article author become offered at your
    end, make sure you let me know.

    Here is my page: Wally

  9. Cogni360 says:

    I needed to post you a very little observation so as to say thank you yet again just for the spectacular ideas you have featured on this page.
    It was so pretty generous with you to offer easily
    all some people could possibly have distributed
    as an e-book to get some cash for their own end, most importantly considering that you might have tried it in case you
    considered necessary. These pointers as well acted as a easy way to realize
    that many people have similar keenness just like my personal own to see significantly more related to this issue.
    I am sure there are many more enjoyable situations
    up front for folks who read carefully your site.

    Feel free to surf to my site Cogni360

  10. CBD XLT Review says:

    I’m extremely pleased to discover this great site. I wanted to thank you for your time just for this fantastic read!!
    I definitely loved every bit of it and I have you saved to fav to check out new stuff in your website.

    Look into my page: CBD XLT Review

Leave a Reply

Your email address will not be published.